Utriculaire commune/citrine - Utricularia gr. vulgaris/australis - 807

807

Nouvelle Espèce

Les utriculaires sont des plantes aquatiques carnivores ; celle présentée ici appartient au groupe vulgaris/australis, les deux espèces étant très difficiles à déterminer ; elles ont de petites fleurs jaunes et sont rares d'une manière générale (Photos les Horgnes, Jouy-sous-Thelle (60), dans une mare de quelques m2, le 09/07/2017 ; planche, organisation générale de la plante, la flèche rouge indique le clapet du vésicule, la flèche jaune montre un microorganisme piégé ; panoramique 1, vue d'ensemble de la mare ; panoramique 2, photo Evelyne Chagnot ABMARS, étang Saint-Félix, Angy (60), le 05/08/2012)

Plus de détails

En savoir plus

Nom commun Utriculaire du groupe commune/citrine (u. c. = aussi grande utriculaire, u. élevée)
Nom latin Utricularia gr. vulgaris L. / U. australis R. Brown
Famille Lentibulariacées (carnivore)
Environnement Zones humides, mares, étangs, mardelles, eaux pauvres en nutriments 
Rareté-statut Rare, U. vulgaris est protégée en Picardie
Floraison Juin à août (septembre)
Origine Indigène
Toxicité-usage Néant
Remarque A l'origine, les deux espèces étaient confondues (U. vulgaris), elles restent très difficiles à distinguer, d'où la double dénomination adoptée ici ; ces utriculaires sont des plantes aquatiques, dépourvues de racines et dotées de feuilles normales, chlorophylliennes, et de feuilles transformées en vésicules ou utricules (diam. 2-3mm) qui happent les microorganismes passant à leur portée pour les digérer (voir planche) ; pour ce faire, la vésicule, munie de poils sensitifs et d'un clapet, se contracte fortement et se détend spontanément, en quelques centièmes de secondes, dès que les poils ont détecté une proie, créant une violente aspiration, piège fatal

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Utriculaire commune/citrine - Utricularia gr. vulgaris/australis - 807

Utriculaire commune/citrine - Utricularia gr. vulgaris/australis - 807

Les utriculaires sont des plantes aquatiques carnivores ; celle présentée ici appartient au groupe vulgaris/australis, les deux espèces étant très difficiles à déterminer ; elles ont de petites fleurs jaunes et sont rares d'une manière générale (Photos les Horgnes, Jouy-sous-Thelle (60), dans une mare de quelques m2, le 09/07/2017 ; planche, organisation générale de la plante, la flèche rouge indique le clapet du vésicule, la flèche jaune montre un microorganisme piégé ; panoramique 1, vue d'ensemble de la mare ; panoramique 2, photo Evelyne Chagnot ABMARS, étang Saint-Félix, Angy (60), le 05/08/2012)

2 autres produits dans la même catégorie :