Picride fausse vipérine - Picris echioides - 515

515

Nouvelle Espèce

La Picride fausse vipérine, Picris echioides (Astéracées = Composées), a des inflorescences jaunes mêlées d'orange ; elle forme localement des massifs isolés densément fleuris au bord des routes par exemple ; ses tiges épineuses atteignent 80cm (Photos planche carrière de marne de Vaux, près d'Auneuil (60), le 15/10/2013 ; panoramique talus routier près de Serans (60), le 28/08/2016)

Plus de détails

En savoir plus

Nom commun Picride (ou picris) fausse vipérine
Nom latin Picris echioides L. (= Helminthotheca echioides)
Famille Astéracées (= Composées)
Environnement Friches, talus routiers, remblais, décombres, stations ensoleillées, sur sol travaillé par l'homme, sur sol très calcaire, est remplacé par le picride fausse-épervière [voir sp515]
Rareté-statut Variable selon les régions, très commune en Île-de-France, peu commune en Picardie et en Normandie
Floraison Juillet à septembre
Origine Indigène
Toxicité-usage Peut se consommer jeune (en tourte notamment)
Remarque Plante velue, rude au toucher, à feuilles légèrement épineuses et verruqueuses, sépales du calice velus et beaucoup plus larges que chez la fausse-épervière [voir sp5158]

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Picride fausse vipérine - Picris echioides - 515

Picride fausse vipérine - Picris echioides - 515

La Picride fausse vipérine, Picris echioides (Astéracées = Composées), a des inflorescences jaunes mêlées d'orange ; elle forme localement des massifs isolés densément fleuris au bord des routes par exemple ; ses tiges épineuses atteignent 80cm (Photos planche carrière de marne de Vaux, près d'Auneuil (60), le 15/10/2013 ; panoramique talus routier près de Serans (60), le 28/08/2016)

30 autres produits dans la même catégorie :